Publié : 27 juin 2013

Grec

L’étude du grec présente un triple intérêt :

Pourquoi ?

- A court terme : favorisant l’esprit de déduction, le sens de la rigueur et la souplesse intellectuelle, la fréquentation des textes grecs fera de vous un élève méthodique améliorant son orthographe par le biais de l’étymologie, et détenant les clefs de cette fameuse culture générale dont on déplore si souvent l’absence. Ainsi armé, vous bénéficierez en outre d’une évaluation privilégiée lors du baccalauréat .

- A moyen terme : vous préparerez, dès la seconde, votre cursus post-bac. En effet, discipline ouverte sur les domaines littéraire, philosophique, scientifique mais aussi politique (démocratie, Europe et ...politique sont des mots grecs) le grec est un préalable très précieux pour qui, par exemple, veut faire des études médicales ou para-médicales (80% des termes empruntés au grec).

- A long terme : à l’heure de l’Europe, devenir (ou demeurer) helléniste, c’est cultiver son identité mais aussi , en tournant le dos à l’éphémère et au prêt-à-penser pseudo-moderne, affirmer son sens critique et prouver que l’excellence est accessible à tous !