Publié : 15 mai

Tramontane

Voici quelques unes des critiques écrites par les élèves de l’option "Littérature et société".

Tramontane

Tramontane est un film libanais réalisé par Vatch Boulghourijan. Le personnage principal, Rabih Malek, est interprété par Barakat Jabbour. Le long-métrage dure 1h45 et est sorti le 1er mars 2017.
Rabih, un jeune homme aveugle, fait partie d’une chorale. Étant chanteur, il a besoin d’un passeport car son groupe va se produire en Europe. Cependant, la police découvre que ses papiers d’identités sont faux. Le drame commence pour le chanteur. Dépossédé de son acte de naissance, il cherche à prouver son appartenance à sa famille. Pour cela, sa mère et lui doivent se rendre à l’hôpital afin de faire une prise de sang.
Seulement, un événement vient perturber le cours de l’histoire. Rabih apprend que son oncle Hisham, un homme qu’il aime énormément, l’a trouvé alors qu’il était âgé de 3 mois. Cette révélation bouleverse profondément l’aveugle. Ce dernier décide d’interroger tous les anciens amis de son oncle, porté disparu. Les versions se contredisent, personne ne semble vouloir avouer la vérité. Hisham réapparaît, avec un faux acte de naissance et nie vigoureusement les dires de son neveu.
J’ai trouvé ce film intriguant et original. Rabih est un personnage touchant et passionné, il fait tout pour que sa quête aboutisse. Son but est de chanter, c’est son plus grand rêve et cela le rend attachant. Je conseille Tramontane.

Clémence Labit, 2nde 11

Rabih, un jeune homme aveugle de 24 ans, veut obtenir un passeport pour pouvoir se rendre en Europe pour faire un concert avec sa chorale. Mais en se rendant à l’administration il découvre que sa carte d’identité est fausse. Il va d’ailleurs découvrir qu’il a été adopté. Il va alors s’ensuivre une quête pour découvrir sa véritable identité et ses racines.
Dans ce film, l’élément déclencheur est la musique car il a besoin d’un passeport pour pouvoir faire un concert en Europe mais sa carte d’identité est fausse et c’est à partir de ce moment là que Rabih va commencer à démêler le fil de sa vie et découvrir ses origines.
Ce film m’a plu car, au fur et à mesure du film, on comprend que les liens du sang ne sont pas plus forts que les liens d’adoption et je trouve ça beau car je pense que les vrais parents ne sont pas ceux qui donnent naissance mais ceux qui élèvent et apportent de l’amour.
Quand on a vu le film on s’aperçoit que l’affiche du film est tirée d’une scène du film. Les paysages sont à mon avis magnifiques car cela donne envie de s’évader.
L’interprétation des acteurs est assez bonne car je trouve qu’ils ont bien joué leur rôles notamment Barakat Jabbour qui joue Rabih. Je pense que pour lui ça a été assez facile de jouer son rôle d’aveugle car il l’est réellement.
Pour finir, je dirais que ce film peut toucher tout le monde car il est chargé d’émotions. Et donc je le conseille à tout le monde.

Kelly Gomes Pereira, 2nde 7

Tramontane est un film libanais réalisé par Vatche Boulghouryan distribué par Ad vitam, et sorti le 1er Mars 2017. Sa durée est d’1h45 et l’acteur principal est Barakat Jabbour, il interprète Rabih.
Rabih est un jeune homme de 24 ans, aveugle à la suite d’un accident. Il est chanteur dans une modeste chorale qui souhaiterait se produire en Europe. Sa vie bascule le jour où lorsqu’il va faire son passeport, les militaires lui disent que ses papiers d’identité sont faux. Mais son nom est introuvable dans l’état civil. C’est alors qu’il va découvrir que ses supposés parents ne le sont pas et c’est à partir de cet événement qu’il va se lancer dans une quête à la recherche de sa vraie histoire...
J’ai moyennement aimé ce film, à la fois touchant mais long. En effet, le fait qu’il apprenne qu’il est recueilli nous touche mais il y a des passages assez longs qui nous donnent des a priori. Je le conseille néanmoins pour un public assez mature.

Léna Laiguillon, 2nde 7